Telle est l'histoire de ce qui est issu du ciel et de la terre lorsqu'ils furent créés. Au temps où l'Eternel fit la terre et le ciel, il n'existait encore sur la terre aucun arbuste, et aucune herbe des champs n'avait encore germé,

Génèse 2.4

 

car l’Eternel n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol. Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.

Génèse 2.5

 

L'Eternel façonna l'homme avec de la poussière du sol, il lui insuffla dans les narines le souffle de vie, et l'homme devint un être vivant.

Génèse 2.7

 

Ainsi fut formée la peau, le plus grand organe du corps.